Réflexion du jour...

 

 

☀️Été 2016, Les Cévennes.

 

Un matin, j’ouvre le livre de Pierre Rabhi « vers une sobriété heureuse ».

Dans ce livre, je découvre ce fameux conte amérindien sur l’histoire du colibri. Vous le connaissez? Vous savez, ce petit colibri qui, avec son mini bec, tente d’éteindre un feu de forêt. Ce petit être qui « Fait sa part ».

 

Le jour même, tranquille autour de la piscine, j’envoie une photo à ma maman. Je sursaute car un petit volant me fonce dessus au moment où je prends la photo. Je la regarde alors de plus près et, voici, ci-dessus, ce que je découvre: un colibri sphinx, espèce que l’on trouve dans les alentours des Cévennes, en France. Certains diront que c’est une pure coïncidence. J’y vois là un Signe indéniable. Mon cœur a vibré et j’ai ressenti en moi un élan qui depuis ne m’a jamais lâché. L’élan de faire moi aussi, ma part, à mon échelle.

 

Aujourd’hui plus que jamais, je sens que je suis à la bonne place. Et je sens également que l’entre deux n’est plus assez, pour nous, et pour la planète.
Si nous voulons agir, il est grand temps de se positionner. C’est le moment, on y est. Et c’est très positif, c’est même profondément beau ce qui nous attend. C’est la LIBERTÉ. C’est l’HARMONIE, l’ABONDANCE. Et ça passe par nos petites actions de tous les jours.


Alors Ne soyons pas révoltés, le chemin aujourd’hui est différent. La solution et la fin de ce chaos doit venir de nous, êtres vivants interconnectés.

Tout, absolument tout, part de Nous. Si Nous agissons à notre échelle, si Nous nous positionnons clairement, les pieds bien encrés dans le sol, et la tête bien consciente et éveillée, alors, nos actions deviendront des actes politiques et sociaux pour une vie plus sobre, libre et heureuse.

 

J’ai personnellement choisi mon camp, et je choisis la liberté. Je ne changerai pas la face du monde, mais je fais ma part

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload